Léa kadlec

Comprendre n’est pas mémoriser ;

c’est apprendre à voir et à contextualiser.

 

Oublions ensemble les pratiques où l’on insistait sur l’importance de comprendre le(s) mot(s) d’une langue parlée et ouvrons grand les portes à une belle approche merveilleusement efficace : celle où l’on met l’accent sur l’enjeu des sens (la vue et l’ouïe), de l’intelligence intellectuelle, des expériences et des connaissances générales déjà acquises par nos apprenants POUR COMPRENDRE ET POUR APPRENDRE. Cette formation est un véritable régal pour les enseignants qui désirent découvrir une méthode novatrice complexe dans le but de s’offrir le bonheur d’enseigner autrement afin que les apprenants puissent quitter peu à peu leurs mauvaises habitudes, leurs peurs et leurs peines de ne pas pouvoir TOUT saisir ni TOUT comprendre. Et la récompense en vaudra la peine.